S’il est un secteur qui ne connaît pas la crise, c’est bien celui de la voyance. Aujourd’hui, on estime que plus d’une femme sur 5 a déjà consulté un voyant en France, et ce chiffre ne cesse d’augmenter dans une société qui tend paradoxalement à toujours plus de rationalité.

Dans ce contexte favorable, les services de voyance se développent et se démocratisent considérablement sur la toile. C’est ainsi que les Internautes consultent de plus en plus leurs horoscopes, et tirent les cartes du tarot de Marseille directement sur Internet. Quand on les interroge, on se rend compte qu’une grande majorité d’entre eux fait appel aux arts divinatoires à des fins ludiques, pour passer le temps et s’échapper quelque peu de leur quotidien.

Les horoscopes séduisent par leur côté ludique

Ils occupent une place importante dans les magazines féminins et séduisent une bonne majorité de Français. Les horoscopes du jour sont très prisés sur Internet et attirent un nombre d’Internautes toujours plus important.

Ces derniers recherchent une information accessible rapidement qui leur permet d’échapper à la routine et de réfléchir à leur avenir. Les horoscopes abordent des thématiques telles que l’amour, le travail ou encore l’humeur du moment, et s’appuient sur la place des planètes par rapport aux 12 signes du Zodiaque pour dresser un climat astral et des tendances.

De nombreux sites Internet et magazines féminins exploitent cet engouement pour les horoscopes pour dresser chaque jour le climat astral des différents signes du Zodiaque. Leur portée est pour l’essentiel ludique et ces derniers s’affranchissent bien souvent de la place des planètes ou des tendances réelles qu’il serait possible de définir via l’astrologie occidentale.

Pour autant, les personnes que nous avons interrogées ne se sentent pas lésées par l’inexactitude possible des informations fournies et continuent de consulter régulièrement leurs horoscopes dans un cadre ludique, en accordant une importance toute relative aux informations qui leur sont données.

Le tarot de Marseille, support à la réflexion et outil de divination ?

Quand on aborde le sujet du tarot de Marseille, les réactions sont très différentes et les personnes interrogées semblent méconnaître le sujet. Pourtant, le tarot divinatoire et la cartomancie représentent aujourd’hui la forme de divination la plus pratiquée lors des consultations de voyance.

Le tarot de Marseille se décline en 78 cartes que l’on appelle arcane. Il tient ses origines en Italie et en France, au XVème siècle. C’est durant cette période que l’on retrouve les premiers visuels de tarot qui seront utilisés, quelques siècles plus tard (XVIIIe) pour un usage occulte et mystique.

Aujourd’hui, la majorité des voyants s’appuie sur le tarot de Marseille pour dresser un cadre à leur consultation. Il est vrai que ce support facilite l’échange et la réflexion. En s’appuyant sur un héritage ésotérique diversifié, le tarot de Marseille permet de réfléchir à l’avenir et, grâce au don de voyance et à l’intuition du voyant, de comprendre l’avenir.

Pendant très longtemps, le tarot de Marseille fut considéré comme un outil de divination mystique que seule une petite proportion de gens pouvait maîtriser et utiliser. Avec le développement d’Internet, de nombreux sites ont tenté de démocratiser son approche, en la rendant ludique, accessible et gratuite. C’est le cas de 7Tarot.fr, qui a fait le pari de la gratuité en intégrant des interprétations de cartes dans des interfaces interactives modernes adaptées aux technologies actuelles. L’utilisateur peut choisir son tirage et consulter gratuitement l’interprétation des cartes qu’il a tirées. Durant cette expérience, il est amené à faire des choix afin d’exprimer son subconscient et permettre à l’algorithme d’affiner l’information fournie.

7Tarot propose des expériences divinatoires complètes qui se traduisent par la production d’une interprétation automatique à la fin du tirage, qui dépend des cartes tirées et des choix opérés par ses utilisateurs.

En optant pour une interface participative, 7Tarot fait le choix de placer le subconscient de l’utilisateur au cœur de l’interprétation afin de lui permettre d’avancer dans sa réflexion et de trouver des solutions à ses problématiques.

Internet favorise ainsi considérablement la démocratisation des sciences occultes telles que ll’astrologie ou encore le tarot divinatoire. Devant cet essor, on peut se poser la question de la véracité de l’information proposée et du respect des traditions ésotériques. L’absence de voyant créée un biais avéré puisqu’il est impossible pour l’algorithme d’user de son intuition. Il est cependant appréciable d’observer un attrait croissant pour les arts divinatoires qui restent aujourd’hui un excellent moyen de penser l’avenir, et de réfléchir à son projet de vie.