La vie moderne peut drainer votre énergie et vous couper de vos racines. Tout le matérialisme et l'effort peuvent polluer votre âme, rendant difficile la paix intérieure. Mais vous pouvez vous débarrasser des toxines spirituelles avec ces cinq pratiques simples, pour vous reconnecter avec la Nature. 

 

1. Vous vous sentez coupé de la nature

 

Peut-être avez-vous développé des habitudes qui ne sont pas bonnes pour vous: mal manger, être stressé, ne pas dormir... Vous passez probablement des journées à l'intérieur, peut-être assis à un bureau, fixez un écran ou tentez d'accomplir vos tâches. Pas étonnant que vous vous sentiez incomplet et à bout !

La solution

Allez faire une petite promenade. Lorsque vous prenez une pause-café ou une heure pour déjeuner, ne vous asseyez pas. Sortez et utilisez vos jambes, même si ce n’est que pendant cinq ou dix minutes. Assurez-vous de marcher là où il y a au moins quelques plantes en croissance. Observez de très près votre environnement et laissez votre attention s’agrandir, en observant des objets éloignés et en vous concentrant sur ceux qui sont proches.

La nature, ce sont les ombres des nuages qui dérivent sur les collines et c’est ce petit papillon qui va de fleur en fleur. Pendant que vous regardez, vous remarquerez peut-être qdes symboles et des métaphores qui vous apportent une sagesse sur votre vie et vous sentez à nouveau faire partie de la toile cosmique.

2. Vous n’êtes plus à l’écoute de votre intuition

L'intuition est la voix de la vérité en vous. C’est votre moi le plus profond qui essaie de vous donner de la sagesse. Cela peut concerner votre propre chemin dans la vie ou des choses que vous devez savoir sur le monde. Si vous en êtes coupé, vous pouvez vous sentir vide et incertain. Vous pouvez avoir du mal à prendre des décisions, passer du temps avec les mauvaises personnes et faire des choix de carrière et de relation qui ne sont pas dans votre intérêt.

 

La solution

La nature a le plus grand pouvoir : elle stimule vos instincts naturels. Trouvez un endroit tranquille à l'extérieur où vous savez que vous pouvez rester en privé et vous asseoir. Écoutez tous les sons qui vous entourent. Au fur et à mesure que vous vous détendez, vous entendrez de plus en plus de sons: les oiseaux chantent, la brise fait frémir les feuilles, les abeilles bourdonnent et il existe d'autres sons plus subtils que vous ne pourrez peut-être pas expliquer.

Regardez autour de vous en observant les contours de chaque feuille, brin d'herbe, pierre et brindille. Si votre esprit s'égare, continuez à le ramener au moment présent. Détendez votre corps autant que vous le pouvez et respirez profondément et confortablement. Laissez les tracas de la vie sortir de vous.

 Pensez à une question majeure de votre vie. N’essayez pas de l’analyser, gardez-le dans votre esprit, assis avec cet incertitude. Lorsque d'autres pensées interviennent, remarquez-les et laissez-les partir. Écoutez votre moi intérieur et les réponses commenceront à se former. C'est à votre intuition de parler - vous avez nettoyé les fils et établi le contact.


3. Votre esprit est toujours occupé

Est-il devenu presque impossible d'éteindre? Toute la journée, vous êtes multitâches et le soir, vous répétez les problèmes de la journée. Vous vous sentez peut-être épuisé et submergé, comme si vous étiez sur un tapis roulant et qu’il n’y avait pas d’échappatoire.

 

La solution

Allez quelque part où l'air est frais et clair. Cela peut être à côté d'un ruisseau ou au sommet d'une colline. Détendez votre corps et fermez les yeux. Prenez une profonde respiration tout en visualisant le souffle qui monte en spirale lorsque vous comptez jusqu'à six. Faites une pause, puis expirez en comptant jusqu'à six, visualisant votre souffle en train de se purifier, nettoyant votre être.

Si ce rythme vous semble difficile, allez-y à votre rythme. Une fois que vous vous sentez à l'aise avec votre rythme, faites l'exercice dix fois. Revenez lentement à votre souffle habituel. Vous avez respiré la paix et expulsé le stress.


4. Vous recherchez le but de votre vie

 

Peut-être aviez-vous l'habitude de savoir ce que vous voulez, mais maintenant cela semble dénué de sens. Vous vous demandez souvent quel est le but de votre vie? Vous vous sentez coincé avec vos engagements? 

 

La solution

Cette profondeur de mécontentement nécessite une approche radicale. Prenez le temps et trouvez un endroit magique à vos yeux. Il peut s'agir d'un sommet de montagne, d'un bois, d'un rivage, où que vous soyez.

Installez-vous confortablement, détendez-vous et respirez l'ambiance de votre environnement. Donnez tout votre stress à la terre, imaginez-le s'écouler dans un ruisseau boueux, jusqu'à ce qu’il soit plus clair. 

 Posez-vous cette grande question "Pourquoi suis-je ici?". Remarquez toutes les pensées qui viennent. Si ce ne sont pas des préoccupations pertinentes, éliminez-les puis redemandez. Prenez conscience votre environnement. Si un animal ou un oiseau s'approche, cela peut avoir une signification symbolique. Vous ne pouvez pas obtenir une réponse claire, mais des indices arriveront. Suivez-les et votre réponse finira par être là.

 

5. Vous vous sentez faible physiquement

 

Vous n’avez pas vraiment de problème - juste des douleurs, une faible énergie, peu de motivation - vous pouvez même être quelque peu déprimé. Vous avez essayé d’apporter  des changements dans votre mode de vie, mais rien ne vous fait sentir vraiment mieux.

 

La solution

Donnez vos problèmes à un arbre amical. Il existe une vieille coutume qui consiste à attacher un chiffon à un arbre pour représenter une maladie et à demander à Mère Nature de rétablir la santé. En fait, cette tradition est toujours active dans certains endroits.

Promenez-vous tranquillement et trouvez un arbre qui semble accueillant. Dans votre main, tenez une petite bande de coton, de lin ou de laine (utilisez uniquement des étoffes naturelles). Tenez le tissu dans votre main, fermez les yeux et répandez tous vos sentiments de gêne, de manque d’énergie et de mauvaise humeur. Demandez à l'arbre de prendre votre maladie et de vous donner une partie de sa force terrestre. Attachez votre tissu à une branche et dites merci. Laissez à l’arbre un peu d’eau comme une offrande et, chaque fois que vous vous sentez mal, pensez à votre arbre et détendez-vous.